Que manger pour fortifier ses cheveux ?



Les changements de température, le stress et les colorations abîment les cheveux et les ternissent.


Pour permettre aux cheveux de retrouver leur éclat, il faut adopter une alimentation équilibrée riche en acides gras comme les huiles de poisson et l'huile d'olive.

Certains oligo-éléments et vitamines sont particulièrement conseillés pour la santé des cheveux. Les vitamines B, que l'on retrouve dans les volailles, le foie, les bananes et les tomates, sont particulièrement bénéfiques au follicule pileux. En effet la B2 régule la sécrétion de sébum au niveau du cuir chevelu, la B5 stimule la pousse des cheveux, la B6 intervient dans le métabolisme des acides gras et stimule la synthèse de la kératine, composante essentielle du cheveu.

La kératine qui maintient l'élasticité et la souplesse du cheveu est une protéine qui requiert également un apport de zinc pour être synthétisée.

La kératine, constituant principal du cheveu, est en fait une protéine. Il est donc essentiel d'inclure suffisamment de protéines dans son régime alimentaire, car elles vont permettre de stimuler la synthèse de la kératine.

Faites le plein de poisson, viandes maigres et légumineuses (soja, pois chiches, lentilles, haricots...). Les protéines animales sont particulièrement bénéfiques à la santé de notre chevelure car elles contiennent des acides aminés soufrés qui facilitent la production de kératine.

Choisissez des viandes maigres, comme la volaille, ou du poisson plutôt que des viandes grasses. Moins riches en graisses, elles contiennent également plus de protéines. On conseille une portion de protéines par repas et un minimum de deux à trois portions de protéines animales par semaine.

La silice est un minéral qui fortifie et augmente la vitesse de croissance des cheveux. On en trouve dans une grande variété d'aliments dont les céréales complètes, les fruits secs et légumineuses, noix et certains légumes comme la laitue, le persil et le navet.

On trouve la silice sous forme de complément alimentaire mais il est tout de même nécessaire d'adopter une alimentation diversifiée et d'adopter certains gestes pour limiter les dégâts : ne pas trop rapprocher le sèche-cheveux de la chevelure, limiter les colorations et éviter d'abuser des crèmes de soins qui peuvent alourdir le cheveu.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.