Le grand nettoyage du foie et de la vésicule biliaire







Le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire est une méthode naturelle pour améliorer sa santé ou se maintenir en bonne santé. Selon Andréas Moritz, créateur de cette technique, 95 % des personnes présentent des calculs hépato-biliaires en raison de l’hygiène alimentaire actuelle, souvent déséquilibrée. Ces calculs sont des cristallisations de cholestérol ou de bile autour de paquets de bactéries mortes et de déchets. Ils sont poreux et souvent sources d’infections à répétition.

Ils peuvent passer inaperçus alors même qu’ils peuvent être présents en grand nombre mais, seraient souvent responsables de nombreuses pathologies dites d’encrassement (fatigue, maux de tête, état dépressif, etc.). Ces pathologies d’encrassement peuvent être la cause de pathologies beaucoup plus graves, à moyen ou long terme.

Suivez la cure « Moritz » pour vérifier de vous-même le degré d’encrassement de votre foie et vésicule biliaire. La cure « Moritz » c’est comme une « opération chirurgicale » du foie et de la vésicule biliaire mais sans bistouri, ni effets secondaires.

Cette cure de nettoyage est simple à suivre et très efficace, suivez les étapes :

La phase préparatoire dure 6 jours et la phase de nettoyage, environ 1 jour.

Attention, il faut faire en sorte que les 6ème et 7ème jours tombent pendant vos jours de repos.

Ingrédients :


- 6 litres de jus de pomme bio (autant éviter d’apporter des pesticides supplémentaires, d’autant que la pomme est l’un des fruits les plus contaminés).
- 2 sachets de sulfate de magnésium de 30g chacun (vendu en pharmacie)
- 120 ml d’huile d’olive vierge bio, première pression à froid
- 180 ml de jus de pamplemousse frais (pamplemousse rose, ou mélange de citron et orange)

Phase préparatoire


1 – Boire 1 litre de jus de pomme bio pendant les six premiers jours, tout au long de la journée et entre les repas. Ne pas en boire au cours des repas.
Le jus de pomme contient de l’acide malique qui permet de ramollir les calculs biliaires pour faciliter leur passage par les conduits biliaires. Les personnes sensibles peuvent rencontrer des problèmes de ballonnements ou de diarrhée.
2 – Supprimer les protéines animales (viande et poisson), les produits laitiers, l’alcool et les fritures. Pour aider votre foie à se préparer, privilégiez les aliments et les boissons chauds ou tempérés.
3 – Manger équilibré (céréales, légumes, oléagineux, légumineuses) et sans excès.

 Phase de nettoyage


S’ils ne sont pas indispensables le jour du nettoyage, évitez la prise de médicaments et compléments alimentaires (vitamines ou autres…) qui donnent un travail supplémentaire au foie. Cela pourrait gêner son travail de nettoyage.
Jour 6
Prendre un petit déjeuner léger dans la matinée tel que des flocons d’avoine préparés avec de l’eau chaude.
Boire 1 litre de jus de pomme au cours de la matinée.
Supprimer :
-          Le sucre et édulcorants,
-          les épices
-          Les produits laitiers
-          l’huile,
-          Les viandes, œufs et pâtisseries

Vous pouvez consommer des fruits ou des jus de fruit.
À midi, manger des légumes natures ou du riz blanc (riz Basmati de préférence), avec un peu de sel non raffiné. Cela et rien que cela.
Si vous le pouvez, procédez dans la journée, à une irrigation du côlon (hydrothérapie) ou à un lavement. Cela permettra de faciliter le passage des calculs.
Attention, il est important de suivre précisément les horaires indiqués ci-dessous pour un travail d’élimination de qualité !
Après 14h, ne plus manger ni boire à part de l’eau.

  • A 18h, diluer 2 sachets de sulfate de magnésium soit 60g dans une bouteille de 720 ml d’eau. Cela équivaut à  4 verres de 180 ml. Boire le 1er verre. Pour faciliter la prise de sulfate, y ajouter quelques gouttes de citron.
  • A 20h, boire le 2ème verre de sulfate de magnésium.
  • A 21h30, si vous n’avez pas été à la selle jusqu’à présent ou si vous n’avez pas fait de nettoyage du côlon dans les 24 heures, faites un lavement avec de l’eau pour déclencher les selles.
  • A 21h45, presser les pamplemousses frais ou citrons et oranges frais sans la pulpe pour faire 180 ml de jus. Ajoutez 120 ml d’huile d’olive. Secouer pour obtenir une émulsion homogène.
  • A 22h, se placer debout à côté du lit et boire cette préparation si possible d’une seule traite. Se coucher immédiatement après pour relâcher les calculs biliaires. Éteindre les lumières et se coucher sur le dos avec 2 oreillers de manière à ce que la tête soit plus haute que l’abdomen.


Rester parfaitement immobile pendant au moins 20 minutes sans parler. Porter toute son attention sur son foie.

Il est possible de ressentir les calculs voyager comme des billes dans les conduits biliaires.

Ensuite, essayer de dormir et éviter de se lever avant minuit. Par contre, au-delà de minuit, il est possible d’aller aux toilettes si l’envie se fait ressentir.

Il se peut que vous vous sentiez légèrement mal pendant la nuit et/ou dans la matinée en raison d’un relâchement fort et soudain de calculs biliaires et de toxines du foie et de la vésicule biliaire. Mais cela passe au cours de la matinée.

Jour 7

  • Entre 6h et 6h30 du matin, boire le 3ème verre de sulfate de magnésium. Si vous avez soif, boire un verre d’eau chaude avant le sulfate. Jusqu’à 8h, se reposer, lire, méditer mais essayer de rester debout ou assis. En cas de fatigue, se recoucher.
  • Entre 8h et 8h30, boire le 4ème et dernier verre de sulfate de magnésium.
  • Entre 10h et 10h30, boire du jus de fruit frais si vous le souhaitez.
  • Une demi-heure plus tard, manger un ou deux morceaux de fruits frais si vous le souhaitez.
  • Une 1h plus tard, manger un repas normal mais léger.
Les premiers signes d’amélioration se ressentent le soir ou le lendemain matin.
Il est important de continuer à prendre des repas légers pendant les jours qui suivent.
Pendant la matinée et un peu l’après-midi, vous allez relâcher vos calculs hépatobiliaires. Les toilettes seront vos meilleures amies ! Les selles seront liquides et vous constaterez la présence de petits calculs biliaires (vert pomme ou orange bronze) de différentes tailles qui flottent dans la cuvette en plus ou moins grand nombre.

Post-nettoyage


Prendre, pendant les 3 jours qui suivent le nettoyage, une petite cuillère à café de sulfate de magnésium le matin à jeun. Andréas Moritz dit qu’après la séance de purge du matin du nettoyage, il peut rester dans le colon des calculs qui n’ont pas fini le voyage, et qu’il faut absolument évacuer.
L’idéal est de refaire cette cure toutes les 3 semaines, jusqu’à constater l’absence de calculs pendant 2 nettoyages consécutifs.

Contre-indications :


En cas de maladie ou ablation de la vésicule biliaire, diabète, ulcère ou cancer d’estomac, consultez un spécialiste avant. Ne jamais drainer son foie si on a une maladie aiguë (même un simple rhume)

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.