L’ail réduit les chances d’intoxication alimentaire







Des scientifiques ont découvert qu’un composé de l'ail est cent fois plus efficace que les antibiotiques pour lutter contre les Campylobacter, un type de bactéries très répandu pouvant provoquer une intoxication alimentaire.

Les Campylobacter se retrouvent souvent sur la surface et dans la chair des volailles. Les cas d'intoxication alimentaire liés à la bactérie n’ont cessé d’augmenter ces dernières années -en parallèle avec la consommation de poulet et de dinde.

Ainsi, les chercheurs de la Washington State University aux Etats-Unis ont découvert qu'un composé dérivé de l'ail, appelé sulfure de diallyle, est particulièrement efficace pour pénétrer dans la membrane qui protège les colonies de Campylobacter.

Ils ont constaté que, dans un environnement de laboratoire, le composant était cent fois plus efficace et agissait beaucoup plus rapidement que l'érythromycine et la ciprofloxacine, les antibiotiques utilisés jusqu’à présent pour éradiquer la bactérie.

« Le sulfure de diallyle pourrait réduire les risques de contamination de nombreux aliments. Il pourrait servir à nettoyer les surfaces de préparation, et être utilisé comme conservateur dans les aliments préemballés comme les pomme de terres préparées, les salades de pâtes ou la charcuterie », a déclaré Barbara Rasco, professeur agrégé de sciences de l'alimentation.

L'étude a été publiée dans la revue « Journal of Antimicrobial Chemotherapy ». Les auteurs ont toutefois précisé que bien que la consommation d'ail soit bénéfique pour la santé générale, il n’est pas encore sûr que la plante permette d'éviter une intoxication alimentaire liée aux Campylobacter.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.