Cure raisin : Comment profiter de ses bienfaits sans danger

Cure raisin detox


La cure raisin,  des origines lointaines
La cure raisin est l’une des plus connue et des plus appréciée, et ce depuis 1927. Cette année  là, Johanna Brandt, une infirmière sud-africaine, publie un livre dans lequel elle explique comment le raisin et ce régime en particulier lui a permis de venir à bout de son cancer.
Auparavant, elle avait déjà ses adeptes chez les Grecs, les Arabes et les Romains. Elle portait  d’ailleurs à cette époque le nom savant de cure uvale.

La cure raisin, rien de plus simple !

La cure raisin possède de nombreux avantages : elle est très simple et peut être suivie par tous (mis à part quelques contre indications comme le diabète). Le principe : ne manger que du raisin pendant une journée, une semaine, voir plus.
Le raisin est un fruit idéal pour la détox : il a un rôle diurétique et aide à décongestionner le foie. Ses vitamines et oligo-éléments favorisent un bon fonctionnement du corps. Enfin, il est riche en antioxydants, en vitamine A et B ainsi qu’en magnésium. Il entraîne la régénération des tissus et l’oxydation des déchets.

La cure raison : une cure qui se prépare

On l’a vu la cure détox tout raisin est très facile à mettre en oeuvre. Attention cependant : il est conseillé de bien préparer son organisme à cette diette.
Les jours précédents la cure, vous veillerez donc à réduire progressivement votre consommation de viande, aliments industriels, laitages et autres féculents. Bannissez également les sodas et le café, tout en privilégiant les tisanes, thés et jus de fruits.
Dans l’idéal, une vraie cure débute par un nettoyage intestinal (à l’aide de comprimés laxatifs doux à base de végétaux) afin de libérer le côlon et les intestins.

Déroulement de la cure raisin

Une cure raisin efficace s’accompagne obligatoirement d’un raisin de qualité. En ce sens, la cure s’effectuera de préférence en automne, avec du raisin bio, lavé à grande eau. La variété ? Du chasselas, pour sa teneur en sucre et la finesse de sa peau. Le muscat peut également convenir, en alternance.
Les quantités conseillées : 1 à 2 kilos de raisin par jour, consommation qui s’effectuera toutes les deux ou trois heures. S’il fait froid, n’hésitez pas à augmenter les doses avec du jus de raisin pressé et chauffé (40°C max)
Les fruits seront ingérés bien mûrs afin d’éviter une irritation de la bouche et une agression des intestins.

Une reprise en douceur

A l’image de la préparation de la cure, la reprise doit s’effectuer de manière progressive. Pour une semaine de cure, le temps de réadaptation est en général de trois à quatre jours.
Le jour suivant la fin de votre période de cure, ajoutez des légumes à votre alimentation. Le surlendemain, réintégrez des protéines avec un jaune d’oeuf ou du poisson. Les troisièmes et quatrièmes jours, ajoutez les féculents, les laitages et la viande.
Ne vous étonnez pas si vous ressentez soudainement le besoin de vous nourrir plus sainement, c’est habituel après un jeûne!

Pour aller plus loin

Pour un novice, cette cure peut s’averer difficile. Dans ce cas, prévoyer quelques jours de congés pour effectuer la cure dans les meilleures conditions. Pourquoi de pas la pratiquer en binôme, avec votre conjoint par exemple ?
Vous avez déjà pratiqué cette cure ? N’hésitez pas à faire partager votre ressenti, les commentaires sont faits pour ça!

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.