Comment consommer les algues et profiter de leurs bienfaits : Recettes



Les algues ont la capacité de concentrer cinquante mille fois les minéraux présents dans l’eau de mer. C’est pour cette raison que les algues fournissent davantage de minéraux (potassium, calcium, magnésium, sodium, soufre, iode et phosphore) que les légumes.

Elles sont également une bonne source de protéines et apportent des vitamines (notamment B1, B3 et B9).Elles contiennent des acides gras à chaîne longue (oméga 3) dont l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA) indispensables pour notre santé. Mais c’est surtout la présence de deux composés :la fucoxanthine et la fucoidane qui leur confèrent des propriétés anticancéreuses notamment pour le cancer du sein et le cancer de la prostate.

La fucoxanthine est un pigment de la même famillet que le bêta-carotène (carotte) et le lyopène (tomate), mais semble s’avérer d’action protectrice beaucoup plus puissante. Seule la néoxanthine, présente dans tous les légumes verts et notamment les épinard, posséderait une action similaire à la fucoxanthine des algues.

A noter : les algues sont notre seule source alimentaire de fucoxanthine qui participe à la capacité unique d’absober la lumière du soleil en eaux profondes.

Malheureusement, les algues sont aussi capables d’accumuler les polluants et les métaux lourds. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux les acheter emballées dans le commerce, en magasin bio par exemple.




Comment consommer les algues ? 


Entourez le poisson déjà cuit avec des feuilles de nori (à la manière des sushis) qui sont vendues prêtes à l’emploi dans certaines grandes surfaces ou en magasin de diététique, ou confectionnez de vrais sushis.
Salez les mets avec des petits morceaux d’algues (vous trouverez en magasin de diététique des préparations à saupoudrer directement sur les plats).
Faites cuite les soupes, les légumineuses, les pâtes et le riz avec des algues.
De temps en temps, consommez directement en salade les algues qui peuvent se manger crues, comme la dulse.

Les plus souvent, quand les algues sont déshydratées, elles doivent subir un rapide rinçage suivi d’un trempage le plus court possible pour limiter la perte des minéraux (l’eau de trempage peut-être utilisée pour la confection de soupes par exemple).

Si les algues sont utilisées fraîches, il est nécessaire de les rincer à grande eau et rapidement, pour les débarrasser du sable et pour alléger leur teneur en sel. 

Recettes utilisant les algues 


Taboulé aux paillettes d’algues


Recette également riche en acides gras essentiels (oméga 3)

Ingrédients :

pour 2 personnes :
1/2 verre de semoule complète fine
3 belles tomates bien mûres
1 botte de pourpier
1 botte de persil
1 cuillère à soupe d’algues en paillettes
Huile d’olive
Huile de colza
1 citron
Sel

Préparation :
Dans un saladier, faites gonfler la semoule avec le jus du citron et 3 cuillères à soupe d’huile d’olive et de colza.
Coupez les tomates en dés, nettoyez le pourpier et hachez le persil.
Mélangez tous les ingrédients et les placer au réfrigérateur pendant 1 heure. 

Saumon sauvage aux paillettes d’algues


Ingrédients :
Pavés de saumon sauvage de l’atlantique
Mélange d’algues en paillette (nori, dulse, laitue de mer)
1/2 brique de crème fraîche allégée
Jus de citron

Préparation :
Disposez les pavés de saumon dans le panier d’un cuit-vapeur.
Cuire doucement pendant 15 minutes.
En fin de cuisson, saupoudrez avec les paillettes d’algues.
Délayer la crème fraîche avec le jus de citron et servez cette sauce en accompagnement ou arrosez simplement le poisson de jus de citron.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.