Acidose (excès d’acidité) : Causes, conséquences et solutions naturelles



 

 Souffrez-vous d’acidose (excès d’acidité) ?

 

L’acidité, vous connaissez. Mais saviez-vous qu’un excès d’acidité dans les tissus de votre organisme est à l’origine d’un nombre impressionnant de maladies ou malaises ?
Si vous vous sentez fatigué en permanence, que vous souffrez de diverses douleurs ou êtes malade

Qu’est-ce que l’équilibre acido-basique ?

 

Louis-Claude Vincent a mis en place la bioélectronique, qui s’appuie sur 3 mesures, pour déterminer l’état de votre “terrain”.
Le pH mesure le taux d'acidité ou d'alcalinité (urines, salive, sang).

1. Le pH mesure le taux d’acidité (ou d’alcalinité) des tissus. Cela va de 1 (super acide) à 14 (super alcalin). L’état d’équilibre (neutralité) est fixé à 7.
2. Le rH2 correspond à l’oxydo-réduction d’un organisme (l’oxydation, supérieure à la mesure 28, provoque la dégénérescence des cellules).
3. Le rô ou résistivité correspond à la propriété conductrice ou isolante de la solution acqueuse mesurée.

Les mesures se font sur les liquides organiques : sang, urine et salive. Le sang devant toujours rester dans un pH légèrement alcalin (entre 7.35 et 7.45), l’organisme utilise un système de “tampons” pour rééquilibrer son pH coute que coute. Si votre taux d’acidité devient trop fort, votre corps va puiser dans ses propres réserves de minéraux (squelette, organes comme le foie…) pour retrouver ce pH. Il s’ensuit alors une grave déminéralisation avec toutes ses conséquences sur votre santé.

Quelles sont les causes de l’acidose ?

 

Tout d’abord, l’alimentation !

 

les protéines animales

  • les produits laitiers
  • les viandes

les excitants

  • alcool
  • tabac
  • café
  • thé noir
  • Les sodas, riches en sucres raffinés, sont très acidifiants.
  • coca cola

les sucres raffinés

  • sodas
  • sucres blancs (dans les pâtisseries, gâteaux, desserts industrialisés ou de boulangerie, bonbons, pains de mie…)


les aliments raffinés

  • céréales : pâtes blanches, riz blanc, pain blanc (baguette)
  • les sucres

le blé complet (surtout le non bio)

L’excès d’acidité peut aussi être provoqué par

  • les médicaments
  • le stress
  • pas assez ou trop de sport

 

Quelles sont les conséquences de l’acidose sur votre organisme ?

 

  • Une carence en vitamines B
  • Une carence minérale
  • une carence enzymatique (donc des difficultés pour bien digérer et assimiler les nutriments)
  • une mauvaise digestion des protéines, des glucides et des lipides

 

Sur votre santé, cela se manifeste sous la forme de

 

  • rhumatismes douloureux : L'acidose provoque de nombreuses douleurs musculaires.
  • muscles douloureux
  • grande fatigue
  • insomnies, surtout vers 3 h du matin
  • maux de tête, migraines
  • problèmes dentaires (caries, parondotose, gingivite..)
  • problèmes cutanés (peau grasse, acné, eczéma, psoriasis, mycoses, démangeaisons…)
  • problèmes de la sphère respiratoire
  • attirance très forte vers certains aliments, boulimie
  • transpiration excessive et nauséabonde
  • haleine chargée
  • raideur dans la nuque…

 

Quelles sont les solutions naturelles à l’acidose ?

Bien sûr, tout commence par un rééquilibrage alimentaire !

 

  • sucres complets
  • céréales semi-complètes
    Les amandes aident à lutter contre l'excès d'acidité.
  • beaucoup de légumes verts, riches en chlorophylle (salade, ortie), des pommes de terre bio, des olives noires, de l’avocat
  • fruits secs ( sauf abricots) et amandes
  • bananes
  • des huiles de qualité bio, première pression à froid, conservées au frais et à l’abri de la lumière
  • des tisanes alcalinisantes (anti-acides)
  • des boissons riches en chlorophylle : green-magma, jus d’ortie…
  • de l’eau de qualité (réénergétisée au soleil dans une carafe en verre)
  • de la mélasse noire (concentré de minéraux)

 

Il est bon de drainer tous ces acides par des tisanes diurétiques

 

  • feuilles de cassis
  • aubier de tilleul (40 g d’écorces par litre)
  • queues de cerises (1 poignée par litre)


et/ ou par des bains hyperthermiques (très chauds), au gros sel marin, aux algues, ou alcabain (3 cuil à soupe par bain de 30 min à 37 °C, 2 fois par semaine).




Les compléments alimentaires

  • la Spiruline :  une aide précieuse en cas d'acidose.
  • Quantaphylle (labo Phytoquant) + Quantaflore
  • l’huile de foie de flétan
  • les huiles oméga 3 (lin, noix, noisettes, colza) + huile d’olive
  • le pollen frais de chataignier (1 à 3 cuil à café le matin au lever)
  • la piloselle (en TM ou EPS)
  • le macérat-mère de Figuier (acidité gastrique associé à un grand stress)

 

MARCHER AU GRAND AIR (dans la nature), tout en respirant profondément

Marcher dans la nature permet de chasser le stress, une des causes de l'acidose.

 

Remarque :

Certains organismes seulement tireraient avantage d’une cure de citron ou de légumes lacto-fermentés…

Ces conseils ne remplacent en aucun cas une consultation chez un professionnel.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.